Logo ESE



Partenaires

Logo CNRS
Logo tutelle UPS
Logo tutelle AgroParisTech



Rechercher

sur ce site


Accueil > Actualités > Une contribution secondaire majeure inattendue du pommier sauvage européen (Malus sylvestris) au génome du pommier cultivé (Malus domestica).

Une contribution secondaire majeure inattendue du pommier sauvage européen (Malus sylvestris) au génome du pommier cultivé (Malus domestica).

Un projet financé par l’IDEEV, réalisé en collaboration entre l’ESE, le Moulon et l’INRA d’Angers, révèle un processus de domestication et de diversification original chez le pommier cultivé, originellement issu d’une espèce sauvage d’Asie centrale il y a 10000 ans. Le pommier sauvage européen apparaît comme un contributeur secondaire majeur, par introgressions récentes depuis moins de 3000 ans. Cette étude vient d’être publiée dans PLoS Genetics 
ici