Logo ESE



Partenaires

Logo CNRS
Logo tutelle UPS
Logo tutelle AgroParisTech



Rechercher

sur ce site


Accueil > Personnel > Pages personnelles > Evolution des Angiospermes > Laetitia Carrive

Laetitia Carrive

Toutes les versions de cet article :

Doctorante

Doctorante

Coordonnées :

  • Laboratoire Écologie Systématique et Évolution (UMR 8079)
  • Équipe Évolution des Angiospermes
  • Université Paris-Sud, Bâtiment 360
  • 91405 ORSAY Cedex



Contact :

Laetitia

RechercheFormationEnseignementPublicationsCongrèsEnglish version

Recherche

Titre de la thèse : Evolution du périanthe des Ranunculaceae (Angiospermae)
Directrice : Sophie Nadot

Les Ranunculaceae sont une grande famille de plantes à fleurs comprenant environ 2500 espèces réparties dans le monde entier, principalement dans les climats tempérés. Elle contient notamment les boutons d’or, ancolies, clématites et pieds d’alouette. Bien que cette famille soit très facilement reconnaissable dans la nature et que sa monophylie n’ait quasiment jamais été mise en doute, il n’existe pas de formule florale stable ou de synapomorphies morphologiques de la fleur. Il serait donc intéressant d’étudier les spécificités des fleurs de Ranunculaceae à la lumière des méthodes phylogénétiques récentes.
Ces plantes forment avec six autres familles l’ordre des Ranunculales, qui représente environ 4500 espèces. Leurs fleurs présentent une variabilité morphologique importante et l’on trouve dans ce taxon quasiment toute la diversité d’organisation de fleurs à pièces florales libres retrouvée chez les angiospermes en général. Cette diversité en fait un groupe d’une taille raisonnable en termes de volume de données à manipuler pour étudier l’évolution d’une grande variété de morphologies florales. De plus, de récentes études phylogénétiques chez les différentes familles permettent de construire un cadre phylogénétique de référence des Ranunculales, indispensable pour une étude de l’évolution morphologique. Je vise donc à reconstruire l’évolution de caractères floraux dans ce cadre phylogénétique moléculaire grâce à des méthodes phylogénétiques comparatives (PCM) s’appuyant sur des modèles probabilistes. Je m’intéresse plus particulièrement à des caractères pouvant être liés à l’intégration phénotypique et à la pollinisation. Par exemple : L’évolution de la phyllotaxie (organisation de la fleur en cycles ou en spirales),
- L’évolution de la différenciation du périanthe (fleur présentant des sépales et des tépales différents ou une seule sorte de pièces stériles),
- Beaucoup de Ranunculaceae portent des pétales extrêmement modifiés en structures productrices de nectar, est-ce que ces structures sont apparues de façon répétée dans le groupe ou est-ce qu’elles sont apparues une seule fois puis ont disparu chez certains descendants ?,
- La couleur du périanthe,
- Le nombre d’étamines,
- Etc.
Grâce aux reconstructions d’états ancestraux, il est possible d’avoir une meilleure vision de la fleur ancestrale des Ranunculaceae et ainsi de comprendre à partir de quelle morphologie les fleurs actuelles ont évolué. Les tests de corrélations de caractères morphologiques permettront d’appréhender le niveau d’intégration des fleurs et les contraintes qui pèsent sur l’évolution de certains traits. Enfin, la comparaison de la morphologie florale avec des données de pollinisation permettra d’estimer la pression exercée par les pollinisateurs sur l’évolution de ces fleurs. Le but de ma thèse est donc, à partir d’un point de départ ancestral et de scénarios évolutifs fournis par les PCM, d’expliquer évolutivement la diversité des fleurs de Ranunculaceae que l’on trouve dans la nature actuelle.

Formation

2014-Aujourd’hui Doctorante, Université Paris-Sud
2012-2014 Master Systématique, Évolution, Paléontologie, Université Pierre et Marie Curie, Muséum National d’Histoire Naturelle
2007-2012 Licence de Sciences du Vivant, Université Pierre et Marie Curie

Enseignement

Mission doctorale à l’université Paris-Sud

  • L3 Pro GEPVU : Classification des angiospermes (6h)
  • L2 Stage de terrain Causses (30h)
  • L1 Floristique (21h)

Publications

Sauquet H, von Balthazar M, Magallón S, Doyle J, Endress P, Bailes E, Barroso de Morais E, Bull-Hereñu K, Carrive L, Chartier M, Chomicki G, Coiro M, Cornette R, El Ottra J, Epicoco C, Foster C, Jabbour F, Haevermans A, Haevermans T, Hernández R, Little S, Löfstrand S, Luna J, Massoni J, Nadot S, Pamperl S, Prieu C, Reyes E, dos Santos P, Schoonderwoerd K, Sontag S, Soulebeau A, Städler Y, Tschan G, Wing-Sze Leung A, and Schönenberger J. 2017. The ancestral flower of angiosperms and its early diversification. Nature Communication 8 : 16047. Lien

Sauquet H, Carrive L, Poullain N, Sannier J, Damerval C, Nadot S. 2015. Zygomorphy evolved from disymmetry in Fumarioideae (Papaveraceae, Ranunculales) : new evidence from an expanded molecular phylogenetic framework. Annals of Botany 115 : 895–914. Lien

Congrès

Carrive L. 2017. Ancestral states reconstruction : example of the perianth in Ranunculaceae. Journées de la Société Française de Systématique (Oct 25-28, 2017 ; Banyuls-sur-mer, France)

Thomas DC, Arias T, Lundberg M, Couvreur TLP, Sauquet H, Carrive L, Erkens RHJ, Brandao R, Chatrou RW, de Carvalho Lopes J, Xue B, Chaowasku T, Saunders RMK. 2017. Phylogenomics and historical biogeography of the recalcitrant Annonaceae subfamily Malmeoideae. 19th International Botanical Congress (Jul. 23-29, 2017 ; Shenzhen, China)

Thomas DC, Arias T, Lundberg M, Couvreur TLP, Sauquet H, Carrive L, Erkens RHJ, Brandao R, Chatrou LW, de Carvalho Lopes J, Xue B, Chaowasku , Saunders RMK. 2016. Phylogenomics of the recalcitrant Annonaceae subfamily Malmeoideae. 10th Flora Malesiana Symposium (Jul. 11-15, 2016 ; Edinburgh, UK).

Carrive L, Massoni J, Sauquet H. 2015. Perianth Evolution in Magnoliidae (Angiospermae) : Is there a link between phyllotaxis and fusion ? Systematics Association Biennial (Aug. 26-28, 215 ; Oxford, UK)

Carrive L, Massoni J, Sauquet H. Nov. 2014. Perianth evolution in Magnoliidae (Angiospermae) : Is there a link between phyllotaxis and fusion ? Journées 2014 de la Société Française de Systématique : "L’arbre du vivant, 30 ans de systématique" (Paris, France).

Sauquet H, Schönenberger J, von Balthazar M, Bailes E, Barroso de Morais E, Bull-Hereñu K, Carrive L, Chartier M, Chomicki G, Coiro M, El Ottra JHL, Epicoco C, Jabbour F, Haevermans T, Hernández R, Löfstrand S, Luna JA, Massoni J, Nadot S, Prieu C, Reyes E, dos Santos P, Schoonderwoerd K, Simonnet F, Soulebeau A, Städler Y, Tschan G, Leung AW-S, Magallón S. Sep. 2014. eFLOWER : Synthesizing data on flowers in the 21st century. Conférence
Internationale de l’UNESCO : « Quels botanistes pour le XXIème siècle ? Métiers, enjeux, opportunités » (Paris, France)

Sauquet H, Schönenberger J, von Balthazar M, Bailes E, Barroso E, Bull K, Carrive L, Chartier M, Chomicki G, Coiro M, El Ottra J, Epicoco C, Jabbour F, Haevermans T, Hernández Gutiérrez R, Leung Wing Sze A, Löfstrand S, Luna-Castro J, Massoni J, Nadot S, Prieu C, Reyes E, dos Santos P, Schoonderwoerd K, Simonnet F, Soulebeau A, Städler Y, Tschan G, Magallón S. Jun. 2014. (poster) eFLOWER : A framework for understanding the evolution and diversification of flowers. Evolutionary Plant Radiations Meeting (Zurich, Suisse)

Carrive L., Massoni J., Sauquet H. Feb. 2014 (poster). Phylogenetic analysis of Magnoliidae fossil flowers. Young Natural History Scientists’ Meeting (Paris, France)

Sauquet H., von Balthazar M., Carrive L., Epicoco C., Haevermans T., Jabbour F., Massoni J., Nadot S., Prieu C., Simonnet F., Tschan G., Schönenberger J.. 2013. eFLOWER : A framework for understanding the evolution and diversification of extant and fossil flowers. Botany 2013 (New Orleans, Louisiana, U.S.A.)

Massoni J., von Balthazar M., Carrive L., Couvreur T., Schönenberger J., Städler Y., Sauquet H. 2013. Fossil calibration of Magnoliidae : Thorough background research significantly improves reliability of molecular age estimates. Invited communication. Botany 2013 (New Orleans, Louisiana, U.S.A.)