Logo ESE



Partenaires

Logo CNRS
Logo tutelle UPS
Logo tutelle AgroParisTech



Rechercher

sur ce site


Brève présentation

Les activités scientifiques du laboratoire Ecologie, Systématique et Evolution couvrent un large panel de recherches fondamentales et appliquées en écologie incluant l’évolution et la phylogénie des plantes et des micro-organismes, la génétique et la dynamique des populations, l’écologie des communautés, l’écologie de la conservation, l’écotoxicologie, l’écologie fonctionnelle et l’écophysiologie végétale. Ces activités de recherche reposent sur une synergie entre observations in situ, expérimentation et modélisation mathématique en tant qu’outil de compréhension, de synthèse et de prédiction. Un des objectifs majeurs des recherches menées à l’ESE est d’étudier la biodiversité, la dynamique, l’évolution et le fonctionnement des écosystèmes. Cela inclut en particulier, la réponse des écosystèmes et des espèces qui les composent aux changements environnementaux qu’ils soient d’origine anthropiques ou non. Le laboratoire, situé sur le campus de l’Université Paris-Sud à Orsay, compte environ 120 personnels permanents, post-doc et doctorants. L’ESE participe activement à plusieurs structures fédératives de recherche, notamment le GIS « Climat, Environnement et Société », l’IFR 87 « La plante et son Environnement », et la fédération de recherche IDEEV « Institut Diversité, Ecologie et Evolution du Vivant ».


Actualités toutes actualites

Cyanobactéries et minéralisation

En étroite collaboration, des chercheurs de l’Unité d’Ecologie, Systématique et Evolution et de l’Institut de Minéralogie, de Physique des Matériaux, et de Cosmochimie (UPMC-CNRS) ont mis en évidence la capacité de cyanobactéries phylogénétiquement éloignées à former de carbonates intracellulaires selon deux patterns bien distincts. Cette découverte, publiée à PNAS le 7 juillet 2014 (http://www.insu.cnrs.fr/node/4930) a des implications sur l’histoire évolutive des cyanobactéries et sur l’impact de la (...)

lire la suite

Les journées nationales de l’ingénierie écologique se déroulent le WE du 28 et 29 juin.

Dans ce cadre, le dimanche 29 juin au laboratoire Ecologie systématique et Evolution, une animation visant à sensibiliser les différents acteurs d’un territoire à la mise en oeuvre d’un aménagement du territoire durable est proposée.
L’équipe de Nathalie Frascaria a construit un outil d’aide à la concertation intitulé Newdistrict axé sur la biodiversité dans le cadre de processus d’étalement urbain. Il s’agit d’un jeu de rôles ou système multi-agent informatisé simulant l’aménagement péri-urbain et ses (...)

lire la suite

Une illusion d’optique verdit l’Amazonie : deux chercheurs de l’ESE interviewés par La Recherche

Dans un article paru dans le numéro d’Avril 2014 de La Recherche (n° 486), « Une illusion d’optique verdit l’Amazonie », deux chercheurs de l’ESE, Christophe François et Kamel Soudani sont interviewés à propos de leur article News & Views dans Nature (Soudani and François 2014 : A green Illusion, Nature, 506:165–166). Dans cet article les deux chercheurs commentent un article de Morton et al. (2014), « Amazon forests maintain consistent canopy structure and greenness during the dry season » paru dans (...)

lire la suite

Quand les champignons du roquefort et du camembert s’échangent leurs gènes

En étudiant les champignons du groupe Penicillium responsables de la fabrication de deux types de fromages - les bries et camemberts, d’une part, les bleus, d’autre part -, des chercheurs ont eu la surprise de découvrir qu’ils avaient en commun une séquence de 250 gènes absolument identique, placée à des endroits différents du génome. En clair : ce morceau d’ADN a fait l’objet d’un transfert horizontal de gènes entre individus. Un phénomène courant chez les bactéries, mais peu observé chez les eucaryotes (...)

lire la suite

Une nouvelle page Web de conversion pour les oenologues !

En viticulture, et en particulier pour la production de vin rouge, il est important de connaître la qualité du raisin. Les anthocyanes, les pigments rouges des pellicules des raisins, qui définissent la couleur des vins, sont de bons indicateurs de la soi-disant « maturité phénolique ». Le logiciel CUBA (Converter of Units of Berry Anthocyanins) est un outil facilement accessible sur l’Internet pour convertir les unités d’anthocyanes acquises par différentes méthodes analytiques. Il a été conçu en (...)

lire la suite



A noter

Le Petit Pois Déridé

Du lundi 25 au jeudi 28 août 2014 se tiendra le colloque ’Le Petit Pois Déridé*’. C’est un colloque (...)

Qu’est-ce que BASC ?

Pour en savoir plus sur le Labex BASC... Lien